dimanche 16 septembre 2012

Space Hulk

Ce week-end, j'ai ressorti ma boîte de space hulk v3 pour une petite partie à la maison.

J'ouvre la boite et je redecouvre mes figurines peintes avec amour rangées dans leur mousse battlefoam:

IMG_1151
(oh la belle mousse pleine de figurines)
Dans ce jeu scénarisé dans l'univers de warhammer 40000, des vaillants spaces marines en armure terminator explore un space hulk (agrégation d'épaves de vaisseaux spatiaux) dans le but d'accomplir certains objectifs en fonction du scénario:

Ici nous décidons de refaire le scénario 1 dans lequel une escouade de 5 space marines doivent mettre le feu à la salle de contrôle du vaisseau. Pour cela, un terminator équipé d'un lance-flamme lourd doit faire partie de l'escouade. 

Nous allons pouvoir nous remémorer les règles.

IMG_1152
(le plateau de jeu du scénario 1)

Le système de jeu est relativement simple. Les spaces marines jouent en dépensant 4 points d'action qui permettent de se déplacer, tirer et ouvrir des portes.

Puis c'est au tour des aliens (généstealer tyranide), qui eux disposent de 6 points d'actions mais ne peuvent combattre qu'au corps à corps.
Toutefois, le joueur ne dispose pas ses figurines sur le plateau tant que le space marine ne les voit pas grâce à une ligne de vue directe; à la place il met en un jeu un blip (les jetons verts) qui dissimule entre 1 et 3 figurines.
Autant dire que le joueur space marine ne sait jamais précisément combien d'aliens vont lui sauter dessus et l'on se retrouve comme dans le film du même nom avec un détecteur de mouvement.

Les combats sont résolus en jetant les dés et certains spaces marines disposent d'équipements particuliers leur conférant des bonus lors des combats: par exemple le sergent space marine possède une épée énergétique ce qui lui permet de faire une "parade" lors d'un corps à corps forçant le joueur généstealer à relancer un dé de combat.

De plus, les mécaniques sont saupoudrées de quelques règles particulières afin de gerer certaines armes spéciales comme le lance flamme lourd, le canon d'assault ou encore le psyker space marines (soldats dotés de capacités mentales, de la magie en gros).

Les spaces marines ont également l'opportunité de se mettre en état d'alerte ou en état de garde moyennant deux points d'actions:
  •  L'état d'alerte permet de tirer gratuitement sur les ennemis lorsqu'ils agissent dans le champ de vision du space marine. A chaque action effectuée par le généstealer, le space marine tire (lance deux dés) pour tenter de tuer l'alien. Mais attention, si un lancé de dés fait un double l'arme s'enraye et ne peut plus effectuer de tirs supplémentaires.
  • L'état de garde permet de résister au corps à corps plus efficacement qu'en temps normal. Lorsque le joueur space marine lance un dé lors d'un combat au corps à corps, il bénéficie d'une relance pour améliorer son jet.
IMG_1153
(L'escouade space marine se prépare à pénétrer dans les entrailles du vaisseau)
  Nous avons fait deux parties en échangeant les rôles et les spaces marines ont perdu les deux fois. Lorsque le lance flamme lourd meurt, on ne peut plus mettre le feu à la salle des commandes.

Dans ce scénario, l'utilisation du lance flamme lourd est très importante car il est très puissant:

IMG_1154
(Le feu, ça brûle comme dirait certains chanteurs ! Pov petit nalien)

En effet, il permet de mettre le feu à une section du plateau (soit une tuile). Le feu est matérialisé par le gabarit jaune et tout généstealer dans la section est tué sur l'obtention de 2 ou plus avec un dé.

De plus, la section est inaccessible et les lignes de vues sont coupées; autant dire que le lance flamme, en plus de faire le ménage, peut bloquer l'accès à certains couloirs du vaisseau.

Malheureusement, tirer avec le lance flamme coûte deux points d'action et les munitions disponibles ne permettent que d'effectuer 6 tirs dans la partie.

Au final, le jeu est fluide et dynamique et la règle stipulant que le space marine n'a qu'une seule minute pour jouer ajoute du stress à la gestion de l'escouade.

Nous nous sommes bien amusés et nous retrouvons un peu l'ambiance du film alien même si le système de jeu me fait aussi penser au jeu vidéo X-COM sur PC 486 dans lequel nous gérions une escouade de taille similaire dans les vaisseaux martiens qui s'étaient crashé sur terre.

J'espère bientôt jouer à mon zombicide pour vous faire un petit rapport également.

2 commentaires:

  1. même pas une joli nappe à fleurs... ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ben non c'est un space hulk, y a pas de fleur, que le noir de l'espace :p

    RépondreSupprimer